peche-mafia-tanzanie-GT3
peche-mafia-tanzanie-bateau
peche-mafia-tanzanie-bateau2
peche-mafia-tanzanie-carpe-rouge
peche-mafia-tanzanie-carte
peche-mafia-tanzanie-hotel
peche-mafia-tanzanie-hotel2
peche-mafia-tanzanie-hotel3
peche-mafia-tanzanie-hotel4
peche-mafia-tanzanie-hotel5
peche-mafia-tanzanie-novembre-17 1
peche-mafia-tanzanie-novembre-17 2
peche-mafia-tanzanie-novembre-17 5
peche-mafia-tanzanie-poisson
peche-mafia-tanzanie-tente1
peche-mafia-tanzanie-tente2
peche-mafia-tanzanie-trio

Situation

A 30 minutes d’avion au sud de Dar Es Salaam en Tanzanie, se cache un archipel paradisiaque et authentique au nom si peu évocateur : Mafia...

Laissez-vous surprendre par cette perle méconnue de l’Océan indien ! Ici, le temps s’est arrêté : une piste de terre traverse l’île principale, la plus peuplée (40 000 habitants seulement) et la plus active, qui a donné son nom à l’archipel. Mais les voitures sont rares !

Très traditionnelle, Mafia échappe au développement touristique que connaît sa grande sœur Zanzibar. La création en 1995 du Mafia Island Marine Park, la plus grande réserve sous-marine de Tanzanie, dans le sud-est de l’île (baie de Chole), assure la protection de l’écosystème marin et des récifs coralliens.

Elle est l'une des régions les moins développées du pays. La principale culture est la rente de la noix de coco. En arrivant à l'aéroport minuscule, une piste en herbe, une manche à air et une cabane, vous saisirez clairement que le rythme de vie est lent ici. Les routes de sable vous conduiront à la capitale de Kilindoni, au travers de terres agricoles et de villages de pêcheurs. Sur la côte, vous trouverez les forêts de mangrove, les vasières attirent les oiseaux de mer et quelques plages de sable doré ainsi qu’une mer turquoise formée. Les cinq îles de l'archipel ont une végétation luxuriante, des cocotiers, des baobabs, des arbres de cajou, des mangues et des papayes. Pour la faune aussi, ceux sont les abris pour galagos, cochons sauvages, céphalophes bleus, genettes, singes vervet et roussettes.

INFOS Pêche

Cet endroit est réputé pour ses gros poissons. Les GT feront le plaisir des amateurs de ce beau poisson de sport, ainsi que le thon à dent de chien, autre prédateur très recherché par son agressivité sont présents en grand nombre. Jig et lancer seront à l'honneur, sans oublier les amateurs de traine car les Sail Fish sont très nombreux.

Il ne faut pas oublier que vous serez dans le canal du Mozambique et que sa réputation n'est plus à faire !

Saisons

Plusieurs saisons sont intéressantes. Août et septembre pour les très gros Yellow Fin et Wahoo. Pour les grosses GT et les Thons à dent de chien, la saison débute en octobre et s'étale jusqu'à mi-décembre, pour recommencer mi-janvier et se finir fin mars. Les autres espèces : Barracuda, Mérou, Thazard, et autres de l'Océan Indien.

Bateaux

Les coques de 9 m de long et 3.40 de large, ont été conçu en Afrique du Sud et adapté pour la pêche sportive. Un large espace à l'avant pour le lancer a été étudié pour que les pêcheurs puissent évoluer en action de pêche sans se gêner. Confortable et maniable, pouvant accueillir jusqu’à 4 pêcheurs, pêcher à bord de ces bateaux, est un plaisir.

Hébergement

Au cœur d’une palmeraie et des jardins, à deux pas de la plage, deux solutions s’offrent à vous pour l’hébergement.

Tel un véritable Robinson, vous pouvez décider de vivre sous la tente, abritée du soleil par un toit de palme, offrant protection du soleil et de la pluie. Deux lits, draps en lin et serviettes de toilette changées régulièrement. Un confort à l’apparence sommaire, mais au charme extrême !

Les bungalows de plage vous offriront plus de confort, construit dans le style « Banda », les bungalows sont en bois et palmes, équipés avec l’air conditionné et moustiquaires, petite salle de bain (douche et WC). Lits en bois de fabrication locale. Chaque bungalow possède sa terrasse avec vue sur la baie et les jardins.