peche-djibouti-goubet-01
peche-djibouti-goubet-02
peche-djibouti-goubet-03
peche-djibouti-goubet-04
peche-djibouti-goubet-05
peche-djibouti-goubet-06
peche-djibouti-goubet-07
peche-djibouti-goubet-08
peche-djibouti-goubet-10
peche-djibouti-goubet-11
peche-djibouti-goubet-12
peche-djibouti-goubet-13

Situation

Véritable trait d’union entre l’Afrique et le moyen orient, Djibouti réunit en un même lieu ce que les voyageurs du monde entier viennent chercher ailleurs. La variété et la beauté des paysages allient collines et petites montagnes escarpées, plage de sables blancs, mer idéale et zones désertiques propice à de nombreuses aventures.
De plus Djibouti est LA destination idéale pour la pêche sportive !
Depuis 2001, Jean-Michel Sy pour « Mémoire d’une fleuve » et « Les sables blancs » proposent un programme exclusif pour tous les passionnés de la pêche exotique. Pour un séjour itinérant en bateau et bivouac sur des sites ou la pression de pêche n’existe pas…
Le centre de pêche « Les sables blancs » vous emmènera sur les eaux du Golfe de Tadjourah, jusqu'au Goubet-Al-Kharab qui est l'extrême pointe du Golfe de Tadjourah. Il vient mourir non loin du Lac Assal et de la zone volcanique de l'Ardoukoba dans un impressionnant décor de montagnes et de roches.

 

Zone de pêche

La passe du Goubet également nommée le gouffre du Démon est sûrement la zone de pêche la plus intéressante, mais il ne faut surtout pas négliger la Baie de Obock, qui, a elle seule peut largement satisfaire des pêcheurs pendant une semaine. Vous pourrez découvrir ces zones en séjour itinérant afin de pêcher plusieurs lieux différents ou tout simplement décider avant votre départ d’un lieu unique (qui restera le vôtre pour la durée du séjour.)

Technique de pêche et poissons

Toutes ces zones ont été prospectées et pêchées aux leurres de surface, que ce soit en bateau comme en pêche du bord. Les eaux de l'Archipel abritent une grande diversité de poissons, d'une densité impressionnante : Grand Barracuda, Carangue Ignobilis, Carpe Rouge, Thazard, Rainbow Runner, Mérou, Requins sont présents en très grand nombre. Et selon certaines sources, nous ne sommes pas au bout de nos surprises !! En revanche, nous avons été frappé par (très surpris) la puissance et de la grande combativité de ces poissons. Bien sur le NO KILL est obligatoire, car cet Eden halieutique n’existe que par la volonté des dirigeants de ce pays, désireux avant toute chose de préserver leur environnement et ce patrimoine marin d’exception.

Saisons

La saison de pêche s’étale de juin à octobre, cette période se prête parfaitement à la pratique du lancer sur les chasses aux thons jaunes ainsi qu’à la pratique du jig à la recherche des grosses sérioles.

Bateau

Coques open équipées de 2x150 CV 4 temps, le bateau est dépourvu de taud afin de laisser la libre circulation aux pêcheurs.

Hébergement & restauration

C’est en bivouac que nous vous proposons de vivre pendant toute la durée du séjour, une grande tente commune est prévu pour les repas ou, pour une bonne sieste réparatrice. De petites tentes sont installées pour ceux qui désirent y dormir. Sinon rien de mieux qu’une nuit à la belle étoile ! En autonomie totale, l’organisation met à votre disposition tout ce dont vous aurez besoin, pour rendre votre voyage agréable (eau pour la douche, toilettes chimiques, panneaux solaires pour l’électricité).
C’est Jilani, grand par le talent mais petit par la taille ! qui vous régalera pendant votre séjour. Cuisinier hors-pair, ce grand « petit » homme vous fera découvrir les goûts et les couleurs de la cuisine Djiboutienne : Lièvre des Montagnes au feu de bois, Poissons cuits dans les braises ou encore Coques farcies de la Baie d’Obock.